HISTORIQUE BOURNISSAC

Historique de la bâtisse

Le Pape Jean XXII, premier pape à siéger à Avignon en 1316, créa un hôpital dans les maisons qui portent aujourd’hui les numéros 18 et 20 de la rue Jean-Moulin. Cet hôpital était rattaché à l’Aumône des pauvres d’Avignon. A la fin du XV° cet établissement, vétuste doit être remplacé. C’est l’Hôpital neuf, aujourd’hui Hôtel de Bournissac au n°16 de la rue Jean Moulin qui pris le relais.

 

Etymologie du nom BOURNISSAC

En 1719, la terre de Bournissac, contigüe  à celle de Noves, a été octroyée au Sieur François SENCHON, Capitaine de grenadiers, anobli en 1723 par le roi.

Son petit-fils Etienne François Antoine Baudil Senchon de Bournissac, prévôt général de la sénéchaussée de provence, entreprend au début du 18ème siècle de construire la plus grande partie de son hôtel. Derrière une imposante façade ordonnancée s’ouvre une vaste cage d’escalier ornée d’une rampe à balustres qui dessert des pièces à l’étage avec plafonds « à la française ». Agrandissement de l’hôtel au 19ème siècle par la construction d’une aile au nord, en retour sur jardin dont le rez-de-chaussée forme une grande salle, une sorte de « galerie ». Les trumeaux de cheminée et les dessus de porte sont ornés de gypseries et les murs couverts de papiers peints provenant le la manufacture Zuber de Rixheim (1807).

A ce jour, sur la terre de Bournissac, sont situés :

– le restaurant La Maison de Bournissac 1* au Guide Michelin La Maison de Bournissac

– le Moulin à Huile d’Olives Bio de Bournissac Huiles d’olives Domaine de Bournissac

ECU AZUR A UN CHEVRON D’OR, EN CHEF DEUX ETOILES OR ET CASQUE OR TARé DE PROFIL

Partager l'information